• Céphalotus follicularis


    Céphalotus follicularis

    Déscription

    C'est une plante assez rare dans son milieu naturel car elle se trouve au Sud-Ouest de l'Australie .
    O
    n le trouve sur la côte méridionale de l'Australie-Occidentale; à Albany.

    Tableau climatique d'Albany
    Mois Jan. Fév. Mar. Avr. Mai Jun. Jul. Aoû. Sep. Oct. Nov. Déc. Année
    Température maximale moyenne (°C) 22.8 23.0 22.2 20.8 18.5 16.5 15.6 16.2 17.2 18.4 20.4 21.9
    19.5
    Température minimale moyenne (°C) 15.0 15.3 14.6 12.6 10.6 9.0 8.1 8.3 9.2 10.3 12.3 13.9
    11.6
    Précipitations (mm) 23.7 23.1 38.3 67.9 119.6 132.5 144.8 127.4 102.0 80.4 43.4 29.6
    932.6
    Nombre de jours de pluie moyen 7.7 7.5 10.9 14.0 18.3 20.2 21.7 21.1 18.4 16.5 12.2 9.4
    96.6

    Le tableau ci-contre met en évidence les fortes températures et précipitations afin de comprendre les besoin du Céphalotus.

    La plante possède deux type de feuilles :

    - les feuille
    lancéolées, qui assurent la fonction chlorophyllienne, elles sont épaisses est légèrement duveuteuse mais ne dépasse pas 7cm de longueur.


    - les acsidies sont les "feuilles pièges du Céphalotus, leurs tailles varient suivant la variété.



    Bien que le piège ressemble un petit peu aux urnes de népenthès, la morphologie de l'acsidie est nettement diférente;
    la diférence des autres plantes à urnes comme les Sarracenia, Darlingtonia... c'est que le pétiole est rattaché au niveau de la jonction entre l'opercule et l'urne;
     

    1.
    Le pétiole (du latin petiolus : petit pied) désigne la pièce foliaire, reliant le limbe à la tige. Le pétiole a la structure interne d'une tige.

    2.
    Le péristome est un anneau réfléchi de tissu qui entoure l'entrée du tube digestif. Souvent  le péristome présente des « dents », ce qui facilite la rétention des proies. 
    Le péristome est très brillant et colloré afin d'attiré les insectes.


    3. L'Opercule est la partie protègeant le piège de la pluie ou autre,
    Il y a une absence de pigmentation interne sur l'opercule comme un sorte de 'fenêtre', on retrouve cette particularité chez le darlingtonia.

    4. Ouverture; C'est ici que les insecte tombent en glissant sur le péristome, il y a un rebord situé dans la partie interne de l'ascidie pour ne pas que les insecte remontent et s'échappent.

    5. C'est ici que sont produite les gland

    es digestif et font leur effet.

    6. Amas de proies digérées



    La fleur


    C'est une plante qui ne fleuri que très rarement, mais elle fleurit !!
    La hampe florale peut facilement atteindre 30 à 40 cm de hauteur, elle est très duveuteuse.

    Elle comporte beaucoups de fleur qui ne sont pas autos-fécondes.

    1. sépale
    2. grande étamine alternipétale
    3. petite étamine
    4. bouquet de 6 carpelles
    5. disque floral couvert de glandes
    6. face externe hirsute des sépales
    7. dus paires de locules des anthères
    8. connectif boursouflé






    Fiche de culture

    Famille: Céphalotacées

    Origine: Sud-Ouest de l'Australie

    Période de floraison: Le céphalotus fleurit en période de pluie dans son état naturel,
    En culture la floraison s'effectue au printemps, été.

    Couleur des fleurs: Blanche ou vert très pâle, sans pétales

    Exposition: Le Céphalotus a besoin d'une bonne luminosité, au soleil il deviendra rougeâtre mais sera petit alors qu'a l'ombre il sera assez gros et vert.

    Température:
    25 à 30° en été, 10 à 20° en hiver, le gel lui sera fatal.

    Substrat: 60% tourbe blonde 30% sable de Loire 10% perlite + surfatage de sphaigne morte ou vivante

    Humidité: humide mais pas détrempé

    Utilisation: pot, terrarium, serre maintenue hors gel de préférence

    Hauteur: 10 cm - C'est un plante plante rampante

    Type de végétation: C'est une plante vivace.

    Type de feuillage: persistant si la plante est protégée des gelées

    Rusticité: résiste à de faibles gelées

    Plantation, rempotage: pas de période préférentielle - éviter de déranger les racines dans la mesure du possible

    Méthode de multiplication: bouturage de feuilles, division de touffes, semis.

    Maladies et insectes nuisibles: Champignons en cas de conditions trop humides et peu lumineuses persistantes ; cochenilles

    Conseil: Cultivez-le en terrarium ou mettez le dehors l'été et en terrarium l'hiver.


  • Commentaires

    1
    Zoomette
    Mercredi 24 Décembre 2008 à 16:31
    tr?beau travail de recherche ! f?citations. C'est tr?complet. Je reviendrais pour voir le reste.
    2
    cricri67220
    Mercredi 18 Février 2009 à 17:12
    Beaucoup d'informations Merci
    j'ai encore appris des choses.
    3
    sabcarnivores
    Samedi 26 Septembre 2009 à 19:20
    slt!! ton site est super, très belles plantes! va voir le mien: http://www.sabcarnivores.unblog.fr, ya plin de photos de mes plantes!
    4
    SABCARNIVORES
    Samedi 26 Septembre 2009 à 19:21
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :